Un Braqueur tué par un bijoutier à Nice 2013

Rédigé par bijouterie le 13 septembre 2013 | Classé dans Bijouteries et risques
Mots clés : braquage nice 2013, braqueur tué à nice par le bijoutier

Un bijoutier a ouvert le feu et tué l'un des deux braqueurs qui venaient de le dépouiller ce mercredi matin à Nice. Il a été placé en garde à vue.

Les faits se sont déroulés vers 9 heures à quelques mètres de la bijouterie "La Turquoise", située rue d'Angleterre.

Le malfaiteur abattu est âgé d'une vingtaine d'années. Gisant sur le sol au niveau de la rue d'Italie, il est décédé après plusieurs minutes de massage cardiaque.

Trois ou quatre coup de feu ont été tirés en pleine rue, derrière l'église Notre-Dame. Des témoins ont affirmé avoir vu le bijoutier poursuivre à pied deux hommes sur un scooter.

Une version contredite par le fils du bijoutier qui explique que son père a tiré depuis la bijouterie. Des images de videosurveillance auraient également filmé la scène.

Selon les premiers éléments de l'enquête, le bijoutier venait d'être cambriolé par les deux hommes. Il leur a ouvert le coffre et donné des bijoux. Un fois les braqueurs sortis de la boutique, le commerçant - depuis la boutique ou plus loin -  a ouvert le feu avec son pistolet automatique 7.65

Le passager du scooter a été touché. Il est tombé du deux-roues tandis que celui qui conduisait a pris la fuite abandonnant une partie du butin sur le bitume. La piste du deux-roues, un T-Max, a été perdu au niveau du boulevard Carlone à Nice.

Le malfaiteur abattu avait deux armes sur lui.

En garde à vue

Le bijoutier a été placé ce mercredi en garde à vue pour "homicide volontaire". Il se nomme Stéphane Turk et est âgé de 67 ans.

Le député-maire UMP de Nice Christian Estrosi ainsi que le député et président du conseil général UMP Eric Ciotti ont tous deux intérpellé le gouvernement  évoquant "la peur de l'agression" des commerçants face aux braquages.


                                Le corps du braqueur tué à Nice

Le bijoutier a ouvert le feu sur les deux braqueurs, tuant l'un d'eux.

braquage nice 2013 en vidéo

Lire la suite de Un Braqueur tué par un bijoutier à Nice 2013

Braquage de bijouterie à la scie électrique à paris jeudi 28/02/2013

Rédigé par bijouterie le 01 mars 2013 | Classé dans Bijouteries et risques
Mots clés : aucun

De mieux en mieux , jeudi le 28 février 2013 des malfaiteurs ont retirés la vitrine extérieur à coup de scie électrique , une première de ce genre .

devant les passants , un jeudi matin les braqueurs n'ont pas hésités à utiliser la scie électrique sans crainte , 5 minutes plus tard des policiers de la BAC ont été prévenus par des témoins de la scène .

ils arrivent à récuperer  les bijoux de la vitrine , sans faire attention que plusieurs policiers arrivent en renfort et tirent quelques coup de feu .

un suspect a été interpellé dans les 30 minutes qui suivent .

Merci de réagir sur ce drame que les bijoutiers subissent tous les jours à paris et autres villes , y'a t'il des solutions pour éviter les braquages  ?

 

 

 vidéo : braquage à la scie électrique à paris 

 

Lire la suite de Braquage de bijouterie à la scie électrique à paris jeudi 28/02/2013

mercredi 20 février 2013 braquage Bijouterie LAPAGE au Havre

Nouveau braquage au Havre, mercredi 20 février 2013. La bijouterie Lepage, déjà attaquée en janvier dernier, a été la cible de trois individus lourdement armés, en centre-ville.

La bijouterie Lepage, située avenue René-Coty, au Havre, a (encore) été braquée, mercredi 20 février 2013, en milieu de matinée ! 
Selon nos informations, trois individus encagoulés et lourdement armés ont fait irruption dans la bijouterie en début de matinée et ont dérobé de nombreux bijoux de valeur et le coffre-fort.
Ils se sont enfuis en voiture (une BMW noire), mais ont finalement été arrêtés par une patrouille de policiers, après avoir brûlé un feu rouge, et provoqué un accident.

Les trois malfaiteurs âgés de 19 à 24 ans se seraient ensuite réfugiés dans des jardins du quartier, mais ont été interpellés.
Une Kalachnikov aurait été retrouvée dans le coffre de la voiture utilisée pour le casse. Les trois mis en cause sont actuellement en garde à vue, au Havre. Ils encourent vingt ans de réclusion criminelle.
Devant la multiplication des braquages au Havre et dans son agglomération ces derniers mois, les forces de l’ordre sont « de plus en plus nombreuses au Havre, ce qui a permis cette interpellation rapide », se félicitent les autorités.

Cette bijouterie du Havre avait été braquée en janvier !

Jeudi 17 janvier. Il était 18h45,  peu avant la fermeture des magasins, quand deux individus avaient pénétré dans cette même bijouterie, située avenue René Coty, artère principale et fréquentée du Havre.
Porteurs d’une bombe lacrymogène, deux malfaiteurs avaient contraint un employé à ouvrir la vitrine pour s’emparer des nombreux bijoux exposés. Les individus avaient alors rempli « une grosse sacoche », racontaient à l’époque les enquêteurs
(notre article). Tout s’était passé en quelques minutes. Trois personnes avaient été interpellées, Ville Haute, au Havre, mais avaient été rapidement relâchées, faute d’éléments…

 

source : 76actu.fr

Auteur : Briac Trébert - Rédacteur en chef de 76 actu

 

Lire la suite de mercredi 20 février 2013 braquage Bijouterie LAPAGE au Havre

Braquage dans une joaillerie du Printemps-Haussmann DE BEERS

Rédigé par bijouterie le 20 février 2013 | Classé dans Bijouteries et risques
Mots clés : braquage joaillerie printemps haussmann de beers paris, bijoux haute joaillerie volés

Un stand de joaillerie du grand magasin du Printemps-Haussmann, au centre de Paris, a été braqué mardi en début de soirée par deux malfaiteurs qui sont repartis avec un butin estimé à entre deux et trois millions d'euros, sans faire de blessés.

Cette attaque intervient au lendemain de l'attaque spectaculaire de l'aéroport de Bruxelles où un commando d'hommes lourdement armés et déguisés en policiers ont dérobé 50 millions de dollars de diamants au terme d'une opération-éclair.

Selon des sources policière et proche de l'enquête, il était 18H45, un peu plus d'une heure avant la fermeture du Printemps-Haussmann, quand les deux braqueurs, armés, se sont dirigés vers le stand du diamantaire sud-africain De Beers, au premier étage de la célèbre enseigne.

Sous couvert d'anonymat, un employé raconte à l'AFP que les deux hommes, équipés de gilets pare-balles, ont demandé à une vendeuse de la bijouterie d'ouvrir les vitrines.

Ils se sont emparés du contenu de deux vitrines, a précisé ce témoin. Ils sont ensuite sortis en passant par un escalier de service à l'arrière du magasin, ce qui pourrait accréditer la thèse selon laquelle ils étaient bien renseignés. Ils n'ont pas fait usage de leurs armes et aucun blessé n'est à déplorer.

Selon des sources proches de l'enquête, ils ont agi sans cagoule. Il n'a pas été précisé s'ils pouvaient être grimés, le magasin étant muni d'un important système de vidéosurveillance.

Une porte-parole de De Beers à Londres, jointe par l'AFP a confirmé le braquage, précisant que clients et personnels étaient "sains et sauf" et que le joaillier "collaborerait avec le magasin et la police" pour l'enquête. Le butin est en cours d'évaluation, selon la porte-parole.

A la fermeture du magasin à 20H00, tandis que les enquêteurs entamaient leurs investigations à l'étage, les employés quittaient le magasin pour la plupart sans faire de commentaire, la confidentialité leur ayant été demandée. Mais ils indiquaient qu'il n'y avait eu aucune panique, la plupart des clients et des employés ne se rendant même pas compte de l'attaque.

L'enquête va être menée par la Brigade de répression du banditisme (BRB) de la police judiciaire parisienne.

"Le problème des grands magasins, c'est que, par principe, il y a beaucoup plus de flux que dans une boutique qui a pignon sur rue, avec une gâche de sécurité", analyse pour l'AFP Doron Levy, spécialiste de la sécurité des bijouteries et auteur de "Braquages: actualité, évolution, riposte" (Editions du CNRS). "L'année dernière, il y a eu deux autres maisons touchées comme ça dans des grands magasins", ajoute le chercheur.

Selon une étude de l'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) parue début février, les braquages contre les bijouteries, joailleries ou orfèvreries ont crû de 61% entre 2009 et 2011. Elles font figure d'exception dans la baisse constatée des vols à main armée contre les autres commerces, banques ou transports de fonds depuis 2009.

Selon Doron Lévy, il y a aujourd'hui plus de 300 braquages par an quand "il y a cinq ans, on était à cent".

En décembre 2008, la joaillerie parisienne Harry Winston, installée dans la prestigieuse avenue Montaigne (VIIIe arrondissement) avait été la cible de braqueurs qui avaient fait main basse sur 85 millions d'euros de bijoux en un quart d'heure.

Cette attaque avait été qualifiée de "coup de maître" par la police. La police avait toutefois réussi un coup de filet plusieurs mois plus tard.

En 2009, d'autres maisons prestigieuses avaient été la cible d'attaques à main armée, Cartier à Cannes (Alpes-Maritimes, pour un préjudice estimé à 15 millions d'euros), Chopard, place Vendôme à Paris (6,6 millions d'euros) et Chaumet, également place Vendôme (1,9 million d'euros).

 

source : http://news.fr.msn.com

L'une des entrées du grand magasin Printemps-Haussmann, dont la grille a été abaissée, après un braquage, le 19 février 2013 à Paris.

 

 

Lire la suite de Braquage dans une joaillerie du Printemps-Haussmann DE BEERS

magasin de métaux prècieux braqué à Paris 75003

Rédigé par bijouterie le 05 décembre 2012 | Classé dans Bijouteries et risques
Mots clés : métaux prècieux, risque Or, bijouterie et risques, braquage tourne mal à paris

Aujourd'hui un malheur est parvenu dans le magasin de fonderie 75003 vers 7h00 du matin ( 3 rue des Haudriettes  ),  nos confrères sont choqués car il s'agit de l'un de nos collègues ( meilleur fondeur de paris ; chez boudet ) un employé modèle qui a débuté le métier à l'âge de 16 ans .

d'après les infos , deux malfaiteurs essayaient de braquer le magasin tôt le matin , armés d'armes de poing , ils n'ont pas hésités à tirer des coups de feu sur les employés , en blessant mortellement notre confrère .ils n'ont emporté aucun butin .

alors qu'il ouvrait le magasin il se fait braqué de l'intérieur , il s'est débattu avec le malfrat pendant un moment dans la cour , puis il s'est pris une balle , les caméras de surveillance ont tout filmé.

Blessé dans la cour

L'employé aurait par la suite tenté de rattraper les malfrats. "Plusieurs coups de feu ont été tirés. L'un d'eux au moins a atteint le salarié le blessant grièvement" poursuit cette source.
Le corps de la victime, âgée de 52 ans, a été retrouvé sous le porche intérieur du magasin. Les pompiers ont tenté en vain de ranimer la victime. Malgré des soins intensifs, elle est décédée sur place.

 

Une scène filmée

Le drame qui s'est déroulé dans la cour de l'immeuble a été filmé par des caméras de vidéosurveillance. "Les images montrent toute la scène", précise la source proche du dossier. Impossible pour autant de savoir si les malfaiteurs étaient ou non reconnaissables à l'écran.

Les malfrats, qui ont pris la fuite sans emporter de butin, sont toujours recherchés par la police.

Les ministres de l'Intérieur Manuel Valls et de l'Artisanat Sylvia Pinel se sont rendus sur place ce midi, accompagnés du maire PS du 3e arrondissement, Pierre Aidenbaum.

 

 

PS : une partie de la source provient du site : metrofrance.com

 

Lire la suite de magasin de métaux prècieux braqué à Paris 75003

Fil Rss des articles de cette catégorie

page 1 sur 3suivante»

Recherche dans le Blog

Catégories

Derniers articles

Cours de l'or, 24h/24h

[ Cours de l'or, 24h/24h ]

Boutique en ligne et contact

Mots clés

20 février - arme - attaque à main armée - bijouterie Lepage - Braquage - individus - Interpellations - kalachnikovs - police, 24h/24h, 9ème saralinka paris, Achat montres paris, achat, achat 9ème, achat bijou a paris, achat bijoux paris, achat bridge en or, achat d'argent, achat d'or, achat d'or paris, achat d'or paris 9, achat d'or paris9, achat dentaire paris, achat des pièces en or, achat diamants, achat diamants paris, achat et vente montres occasion, achat et vente montres à paris,

[ Voir tous les mots ]

Derniers commentaires

Liens utiles et partenaires

Abonnements RSS

Archives

Achat Or sur facebook

inscription moteur de recherche, logiciel referencement...